Radio Libertaire : Du Carnet à Gonesse, deux territoires en lutte

<…> En deuxième partie, on revient sur les terres de Gonesse (95), toujours menacées par l’artificialisation malgré l’abandon (par ordre présidentiel en novembre 2019) du funeste projet Europacity, un énorme temple des loisirs et de la consommation porté par Auchan.

Entre-temps, les élus du coin qui ont toujours soutenu les bétonneurs ne lâchent pas l’affaire : la ZAC qui “aménage” le triangle de Gonesse (entre les deux aéroports) n’a pas été annulée. Les élus réclament la construction d’une gare en plein champs qui avait été prévue uniquement pour desservir le Luna Parc du groupe Auchan… Gare qui restera éloignée de 2 km des centres villes de Gonesse et d’Aulnay, aucun intérêt pour les habitants. En face, les opposants historique à Europacity ont conçu un contre-projet qui préserve les terres agricoles et qui met en valeur des critères autrement plus en accord avec les résidents et les besoins alimentaires de la région, le projet CARMA.

Pour en parler, nous avons Bernard, du collectif pour le Triangle de Gonesse, qui nous donne rendez-vous les samedi 19 septembre pour la 4ème “Fête des terres de Gonesse”. Un événement organisé conjointement avec deux autres collectifs en lutte du nord de Paris, celui qui s’oppose au nouveau terminal T4 de l’aéroport de Roissy, et celui qui se bouge autour du chantier de centre commercial à la Gare du Nord (dont le promoteur est le groupe Auchan…).

Émission à réécouter à volonté :